Acide Ascorbique

L’acide ascorbique, aussi appelé vitamine C, est l’un des nutriments essentiels à la bonne santé humaine.

Sa consommation quotidienne est particulièrement recommandée pour maintenir le bon fonctionnement de l’organisme, grâce à ses propriétés antioxydantes.

Puisqu’il ne peut pas être produit par l’organisme lui-même, il doit être fourni par le biais d’un régime alimentaire ou d’une supplémentation.

Son nom vient de sa capacité à guérir et à prévenir le scorbut, dont la cause principale est la carence en vitamine C.

Il possède des propriétés organoleptiques inodores et insipides, peut être dilué dans l’eau et son pouvoir antioxydant fournit de l’énergie et aide à rajeunir.

Utilisations de l’acide ascorbique

 Utilisation de lacide ascorbique

L’acide ascorbique ou la vitamine C est dérivé du sucre et se trouve dans différents aliments ou dans certains médicaments.

Cet indispensable nutriment est composé de sels de potassium, de calcium et de sodium qui agissent comme un puissant antioxydant.

Ces sels peuvent être dilués dans l’eau et aider les graisses de l’organisme à s’oxyder.

Quant à ses applications, l’acide ascorbique est couramment utilisé dans le domaine de la médecine et des cosmétiques.

On lui attribue des propriétés spéciales pour les soins de la peau et pour améliorer la santé humaine.

Ce composé aide à renforcer le système immunitaire et à augmenter les défenses contre les agents pathogènes.

Pour cette raison, il est fréquemment utilisé pour traiter les maladies du type respitarotio, pour prévenir les rhumes, la grippe, les affections pulmonaires et bronchiques.

De plus, son pouvoir antioxydant combat les radicaux libres qui favorisent le vieillissement et affectent les organes internes et externes.

Ainsi, cet acide améliore la santé du cœur, du foie, des yeux, de la peau et des cheveux.

Propriétés de l’acide ascorbique

Propriétés de lacide absorbant

Ce composé essentiel est bénéfique pour les soins de la peau, avec des effets instantanés et même durables.

Ceci est dû à sa teneur en antioxydants qui combattent l’action des radicaux libres et retardent le vieillissement.

De plus, ce puissant nutriment stimule la production de collagène naturel qui améliore l’apparence de la peau et des tissus.

Le collagène est une substance protéique instable qui nécessite une hydroxylation afin de régénérer les lésions corporelles.

Sans leur présence, les organes et les tissus du corps commencent à s’affaiblir et à tomber malades en peu de temps.

Par conséquent, les symptômes du scorbut (dommages à la peau, aux gencives et aux cheveux) sont mineurs grâce à ce composé.

L’acide ascorbique est également essentiel au bon fonctionnement du métabolisme.

Aide à métaboliser le cholestérol, les acides biliaires et les acides aminés et à mieux assimiler les glucides.

Il favorise également la digestion de substances telles que la carnitine, la sérotonine, l’histamine et la noradrénaline, ainsi que le fer.

Enfin, l’acide ascorbique aide à maintenir les structures osseuses en parfait état, en renforçant les dents et en les maintenant en santé.

Il procure également une élasticité aux vaisseaux sanguins, aux tendons et aux ligaments.

Ainsi, il favorise la vasodilatation et prévient la coagulation, favorise les personnes souffrant d’hypertension et d’artéroesclérose, et évite les crises cardiaques.

Où se procurer l’acide ascorbique

L’acide ascorbique peut être incorporé dans l’organisme soit par l’alimentation, soit par l’utilisation de suppléments.

Dans les aliments, on ne le trouve que dans les fruits et légumes, en particulier les agrumes comme l’orange et le citron.

Cependant, des produits comme le chou-fleur, la pomme de terre, les poivrons, la papaye, le thym et le persil en contiennent également.

La quantité d’acide ascorbique qu’une personne doit consommer dépend de son poids et de sa taille.

Toutefois, l’apport quotidien moyen a été établi à 80 mg par jour.

Effets secondaires de l’acide ascorbique

Aussi bénéfique soit-elle, une consommation excessive d’acide ascorbique peut avoir certains inconvénients :

  • Apparition de calculs rénaux d’oxalate
  • Vessie irritée.
  • Besoin accru d’uriner.
  • Développement d’anémie hémolytique.
  • Acidification de l’urine.

Effets secondaires de lacide ascorbique.

Les calculs rénaux sont l’une des affections les plus courantes causées par un excès d’acide ascorbique.

Par conséquent, son utilisation est contre-indiquée chez les personnes qui ont des problèmes rénaux ou qui sont sujettes à les développer.

Elle peut également provoquer une anémie hémolytique, ce qui réduit le nombre de globules rouges transportant l’oxygène.

Il est à noter que ce type d’anémie peut être encore plus probable chez les personnes présentant un déficit en G6PD.

En conclusion, s’il est vrai que l’acide ascorbique est essentiel au maintien d’une bonne santé et au bon fonctionnement des organes et tissus de l’organisme, une consommation excessive pourrait avoir des conséquences graves.

Par conséquent, lorsque vous consommez des aliments riches en cet élément nutritif ou des compléments alimentaires, vous devez toujours le faire avec modération.

Cependant, il est conseillé de consulter un médecin pour éviter tout inconvénient majeur et s’assurer du dosage correct.